Certaines thérapies médicamenteuses et vitaminiques peuvent annuler les effets de l'ostéoporose

Certaines thérapies médicamenteuses et vitaminiques peuvent annuler les effets de l'ostéoporose

Certaines thérapies médicamenteuses et vitaminiques peuvent annuler les effets de l’ostéoporose

Une combinaison de calcium, de vitamine D et d’étidronate semble annuler les effets de l’ostéoporose. En effet, on mentionne dans The New England Journal of Medicine une étude menée sur 423 femmes ménopausées de 7 villes différentes, qui avaient été victimes d’une fracture de la colonne vertébrale causée par l’ostéoporose et qui aboutit à cette conclusion. Au bout de deux ans, les sujets recevant de l’étidronate avec du calcium et de la vitamine D présentaient une augmentation de 5 % de leur masse osseuse. En revanche, les sujets
recevant uniquement du calcium et de la vitamine D avaient perdu de leur masse osseuse. En outre, le nombre de fractures de la colonne vertébrale était 2 fois moins élevé dans le groupe qui prenait de l’étidronate.
D’autre part, selon le New England Journal of Medicine, une étude antérieure menée au Danemark avec la même combinaison de substances a conclu à peu près aux mêmes résultats. En fait, l’étidronate est un médicament qui agit en supprimant la formation d’ostéoclastes. (Les ostéoclastes sont des monocytes qui ont pour fonction de détruire les cellules osseuses.) Or, en cas d’ostéoporose, les cellules détruisent la masse osseuse plus rapidement que l’organisme n’arrive à la remplacer, ce qui rend les os plus fragiles, plus poreux et donc plus vulnérables aux fractures, explique-t-on dans Science News.

Commentaires

Commentaires