Comment calculer vos risques de cancer de la peau

Comment calculer vos risques de cancer de la peau

Comment calculer vos risques de cancer de la peau

On diagnostique de plus en plus de nouveaux cas de mélanome (ou naevus), une tumeur de la peau, dans la population, et de plus en plus de gens meurent de cancer de la peau. Les grains de beauté sont depuis longtemps considérés comme un signal important de risques élevés de cancer de la peau.
En effet, les médecins croyaient que plus une personne avait de grains de beauté sur le corps, plus ses risques de cancer de la peau étaient élevés. Ainsi, en venait-ils à compter les grains de beauté sur les bras ou sur tout le corps pour évaluer les risques d’un patient. Mais, selon une étude publiée récemment dans le Journal of the National Cancer Institute, on pense maintenant que les personnes dont les risques de mélanome sont les plus élevés sont celles qui ont de nombreux grains de beauté sur une partie bien précise du corps : sous les genoux.

Pour obtenir ces données cliniques, ils ont compté les grains de beauté plats et bombés. En fait, si vous avez 10 grains de beauté ou plus, de tous genres, sous les genoux, vos risques de cancer de la peau sont 4 fois plus élevés que ceux d’une personne qui a le même nombre de grains de beauté sur les bras, affirme-t-on dans l’étude. De mème.les personnes qui ont 12 grains de beauté ou plus sous les genoux sont deux fois plus susceptibles de développer un mélanome que celles qui en ont 27 ou plus sur les bras. Même un petit nombre de grains de beauté sous les genoux signale des risques plus élevés que le même nombre sur les bras. « Les risques relatifs associés à la présence de 1 à 9 grains de beauté sur les jambes sont 2 fois plus grands que ceux qui sont associés à la présence du même nombre de grains de beauté sur les bras », déclarent les chercheurs. Le Dr Martin A Weinstock, chercheur et dermatologiste, ne peut cependant expliquer pourquoi la présence de grains de beauté sous les genoux représente un indicateur aussi important de risques accrus de cancer de la peau. Mais il note que la présence de plusieurs grains de beauté dans une région du corps ne signifie pas nécessairement que le cancer de la peau se déclarera à cet endroit ou dans son voisinage. Au contraire, le cancer de la peau peut se développer n’importe où sur le
corps, et même très loin de la concentration de grains de beauté.

Cette étude a donc permis de déterminer que les grains de beauté ne sont pas responsables du déclenchement du cancer. « Cette étude suggère que ce ne sont pas les grains de beauté qui causent le mélanome ». peut-on lire dans un rapport publié dans Science News. « Ils servent plutôt de sentinelles pour les personnes qui y sont particulièrement exposées. »

D’autre part, l’un des principaux problèmes du comptage des grains de beauté, même pour les médecins spécialisés, réside dans l’identification des différents types de grains de beauté. Selon les déclarations de 3 dermatologues britanniques publiées dans le British Médical Journal, il apparaît que même des médecins chevronnés peuvent ne pas dépister la moitié des grains de beauté cancéreux et bénins, voire même donner un diagnostic erroné.
Ainsi, leur rapport indique que ces 3 médecins ne se sont entendus que dans la moitié des cas pour émettre le même diagnostic au sujet de grains de beauté colorés (pigmentés) caractéristiques de certains types de cancer. D’après eux toute-fois, un type de grains de beauté en particulier, le naevus dysplasique, est un signe de risques très élevés. Les trois médecins britanniques ont en effet admis qu’ensemble ils avaient identifié correctement ces grains de beauté dans 51 % des cas seulement. « Seulement 20 (51 %) des 39 naevus dysplasiques ont été identifiés conectement par les trois observateurs, tandis (lue 24 lésions (bénignes) étaient déclarées dysplasiques* pour des raisons cliniques. »
Une honnêteté aussi remarquable de la part de dermatologues renommés porte à penser qu’il serait judicieux de consulter plusieurs médecins, si vous aviez des inquiétudes au sujet de vos grains de beauté.

Commentaires

Commentaires