Comment éviter le contact avec les plantes empoisonnées

Comment éviter le contact avec les plantes empoisonnées

Comment éviter le contact avec les plantes empoisonnées

Si vous planifiez des activités en plein air cet été, il est probable que vous rencontriez de l’herbe à puce, du chêne vénéneux ou du sumac lustré sur votre passage. Or. lorsque les huiles essentielles de ces plantes viennent en contact avec la peau, elles causent une réaction allergique qui se manifeste par des rougeurs, des ampoules et des vésicules suintantes.

Par la suite, cette irritation s’étend graduellement et cause des démangeaisons intenses pendant 10 à 14 jours. La plupardes gens sont allergiques à ces plantes. En ‘ait. la meilleure façon de s’en protéger consiste à apprendre à les identifier et à éviter d’y toucher.
□ D y a de l’herbe à puce partout, dans les champs, dans les forêts et dans votre propre jardin. Vous la reconnaîtrez à ses feuilles pointues et luisantes qui poussent par trois. L’herbe à puce est parfois difficile à identifier, car elle peut être soutenue par une herbacée, un arbuste ou une plante grimpante.
□ Le chêne vénéneux est moins commun. C’est une plante qui ressemble à de l’herbe à puce, sauf que ses feuilles sont poilues et ressemblent à des feuilles de chêne.
□ Vous ne rencontrerez pas de sumac lustré, à moins de vous promener dans les marais de l’est des États-Unis. Il s’agit d’un arbre ou d’un arbuste dont les petites feuilles pointues sont disposées en deux rangées opposées, terminées par une autre petite feuille.

Ces trois plantes vénéneuses produisent à l’automne des grappes de petits fruits blancs luisants.

 Comment les supprimer et quelles sont les précautions à prendre

  • Vous pouvez supprimer l’herbe à puce de votre jardin en l’arrosant d’insecticide toutes les 3 semaines. N’essayez pas de la brûler, car sa fumée et ses émanations peuvent aussi causer une réaction allergique.
  • Lorsque vous entrez en contact avec ces plantes, déshabillez-vous et lavez-vous la peau à l’eau et au savon dès que possible.
  • Vous pouvez aussi éponger les parties touchées avec de l’alcool. Et n’oubliez pas de laver vos vêtements.
  •  Si vous entrez en contact avec de l’herbe à puce, il existe des lotions et des crèmes en vente libre dans les pharmacies pour soulager les démangeaisons et sécher les lésions. Cependant, si la peau devient très irritée ou si l’irritation s’étend au visage, consultez votre médecin qui saura vous conseiller un traitement approprié.

Commentaires

Commentaires