Consommer une grande variété de légumes est la clé de la prévention du cancer du poumon

Consommer une grande variété de légumes est la clé de la prévention du cancer du poumon

Consommer une grande variété de légumes est la clé de la prévention du cancer du poumon

Des chercheurs affirment dans Science News et dans The Journal of the National Cancer Institute que pour réduire les risques de cancer du poumon, vous devez manger une grande variété de fruits et de légumes, comme les tomates, le brocoli et le chou. Selon ces chercheurs, ces aliments contiennent des substances qui inhibent la croissance tumorale et peuvent réduire les risques de cancers du poumon, même pour les fumeurs. Par ailleurs, selon une étude sur le cancer du poumon, ce sont les femmes qui profitent le plus des bienfaits d’une alimentation variée en légumes. En effet, les risques de cancer du poumon sont 7 fois moins élevés chez ces femmes, tandis qu’ils sont seulement 3 fois moins élevés chez les hommes.
D’ailleurs si l’on considère le seul bêta-carotène, les effets positifs semblent plus prononcés chez les femmes que chez les hommes. En effet, les risques de cancer diminuent de moitié pour les hommes et des deux tiers pour les femmes. Pourtant, même si pendant longtemps, les études sur le cancer du poumon ont porté sur les propriétés anticancéreuses du bêta-carotène, (une composante de la vitamine A qu’on trouve en abondance dans les carottes, les papayes, les mangues, les patates douces et d’autres légumes) à présent, les chercheurs ont découvert que d’autres substances apparentées au bêta-carotène. notamment la lutéine. les indoles et la lycopène, peuvent être tout aussi bénéfiques.

La lutéine est présente dans le cresson, les épinards, le brocoli, le poivron vert et d’autres légumes vert foncé. Le brocoli contient aussi des indoles. Les chercheurs savent depuis un certain temps que le brocoli et le chou, (des légumes de la famille des Crucifères), contribuent à prévenir le cancer. Les tomates (y compris le jus de tomate) contiennent de la lycopène. C’est d’ailleurs le seul fruit qui possède les mêmes propriétés bénéfiques que les légumes.
Selon les chercheurs, une alimentation variée en légumes a aussi des effets positifs pour les fumeurs. En effet, l’étude citée plus haut, portant sur 230 hommes et 102 femmes atteints de cancer du poumon et 597 hommes et 268 femmes sains, a permis de découvrir que les légumes réduisent les risques de cancer du poumon, particulièrement chez les hommes qui fument teaucoup ou qui viennent d’arrêter de fumer et chez les femmes qui fument modérément.

Commentaires

Commentaires