Des mégadoses de niacine à libération lente pourraient endommager le foie

Des mégadoses de niacine à libération lente pourraient endommager le foie

Des mégadoses de niacine à libération lente pourraient endommager le foie

Selon deux rapports récents publiés dans The Journal of the American Médical Association, la présence de très fortes doses
de niacine à libération lente dans l’organisme pourraient endommager le foie. En effet, les médecins savent depuis longtemps que des mégadoses de niacine (comme de vitamine B3) peuvent causer une défaillance hépatique. Jusqu’à présent, cependant, certains médecins croyaient qu’il valait peut-être mieux que les personnés devant prendre des doses très élevées de niacine les prennent sous forme de comprimés à libération lente, c’est-à-dire de comprimés qui libèrent leur contenu dans l’organisme sur une période de plusieurs heures.

Pourtant, selon les rapports mentionnés plus haut, 4 personnes ont subi des dommages graves au foie après avoir pris de la niacine à libération lente. En fait, 2 d’entre elles avaient abandonné la forme cristalline et adopté la niacine à libération lente, la première, un homme de 62 ans, de sa propre initiative et. la deuxième, un homme de 47 ans, sur la recommandation de son pharmacien. Enfin, dans
un troisième cas, un médecin avait prescrit de la niacine à libération lente à une femme de 50 ans. Ces trois personnes prenaient donc des doses élevées de niacine prescrites par leur médecin pour abaisser leurs taux de cholestérol. En fait, elles prenaient quotidiennement entre 1.500 et 4.000 milligrammes de niacine. Une quatrième personne étudiée a signalé qu’elle avait pris 500 milligrammes de niacine à libération lente comme supplément quotidien pendant 2 mois sans en parler à son médecin.

Or, l’Apport Nutritif Recommandé (ANR) en niacine est de 15 milligrammes par jour pour les hommes de plus de 50 ans et de 13 milligrammes par jour pour les femmes de plus de 50 ans. Normalement, les médecins prescrivent de la niacine sous forme cristalline, connue sous le nom d’acide nicotinique. (NB : Elle n’a aucun rapport avec la nicotine présente dans le tabac) Des doses très élevées de niacine, dépassant parfois plus de 100 fois l’ANR, sont très efficaces pour diminuer des taux excessivement élevés de cholestérol sanguin. Mais de telles doses peuvent endommager le foie et causer d’autres effets secondaires désagréables, comme des rougeurs, plus particulièrement sur le visage, et des démangeaisons généralisées. Cependant, si la niacine à libération lente réduit les rougeurs et les démangeaisons, elle semble plus dangereuse pour le foie, même à doses plus faibles et pendant des périodes de temps plus brèves.

Aujourd’hui, les comprimés de niacine à libération lente se vendent sans ordonnance dans de nombreux commerces d’alimentation naturelle et dans les pharmacies. Mais, les cas dont nous venons de parler démontrent qu’il est toujours plus sage de consulter son médecin avant de prendre des suppléments, quels qu’ils soient. Soyez donc particulièrement prudent si vous prenez des mégadoses de vitamines et de minéraux. N’oubliez jamais que certaines doses très élevées peuvent être dangereusespour votre santé.

Commentaires

Commentaires