Évitez les aliments naturels à base de thyroïde, disent les médecins

Évitez les aliments naturels à base de thyroïde, disent les médecins

Évitez les « aliments naturels » à base de thyroïde, disent les médecins

Il existe un produit « naturel » qu’il est possible de se procurer dans les magasins d’aliments diététiques ou par le biais de la vente par correspondance, et qui peut être très mauvais pour votre santé, selon des médecins de la faculté de médecine de l’université Tufts et de l’hôpital VA de Boston au Massachussetts. En fait, il s’agit d’un produit à base de la glande thyroïde déshydratée, habituellement vendue sous forme de comprimés lyophilisés. Pour étayer ces affirmations, ce rapport relatif à cette étude publiée dans Archives of Internai Médecine cite le cas d’un homme souffrant de troubles de la glande thyroïde, qui tenta à plusieurs reprises de se soigner lui-même à laide de comprimés vendus dans les magasins d’aliments naturels. En fait, il s’était administré 2 préparations thyroïdiennes « naturelles » alors qu’il suivait un traitement pour la maladie de Graves (un goitre,
maintenant connu sous le nom d’hyperthyroidie). En outre, cet homme avait subi une ablation presque complète de la glande thyroïde quelques années auparavant.

Lorsque, finalement il avoua à ses médecins qu’il se soignait lui-même à l’aide de comprimés achetés dans les magasins d’aliments naturels, alors qu’on lui avait administré une hormone thyroïdienne, son rythme cardiaque était très élevé, il avait perdu du poids et il souffrait de déséquilibres hormonaux. Or, ces symptômes sont la manifestation d’un taux anormalement élevé d’hormones thyroïdiennes dans le sang.
Les médecins analysèrent alors le produit incriminé qui était soi-disant exempt de thyroxine, une hormone thyroïdienne utilisée par les médecins, dans le traitement des maladies de la glande thyroïde. « Malgré cette affirmation, la préparation que nous avons étudiée contenait effectivement de la thyroxine et pouvait donc causer l’hyperthyroïdie lorsqu’elle était prise en quantité excessive », écrivirent le Dr C.T. Sawin et le Dr Maria H. London. C’est pourquoi, si vous vous soignez par vous-même, faites preuve de vigilance car, en trop grande quantité, l’hormone thyroïdienne peut vous empoisonner, ou entraîner des crises d’épilepsie et des crises cardiaques.

Bien sûr, la majeure partie des produits vendus comme étant des « aliments naturels » sont inoffensifs, précisent les médecins, « exception faite, toutefois, des préparations à base de glande thyroïde ». Les médecins vous recommandent donc d’éviter complètement ce genre de produit, habituellement fabriqué à partir de glandes de vaches adultes. Toutefois, selon le rapport publié dans Archives, certains de ces comprimés contiennent plus de tissus d’ovaires de vaches et de testicules, de pancréas, de foie, de cœur et d’intestins de bœuf que de thyroïde. Mais, comme ces comprimés ne sont ni un aliment ni un médicament, il n’existe aucune réglementation pour fixer des normes de contenu et de pureté du produit. Enfin, ironie du sort, la plupart de ces comprimés de thyroïde dits « naturels » sont souvent plus coûteux que les hormones thyroïdiennes vendues sur ordonnance en pharmacie, ajoute-t-on dans le rapport.

Commentaires

Commentaires