La vitamine E  qui, quoi, où, pourquoi et combien

La vitamine E  qui, quoi, où, pourquoi et combien

La vitamine E : qui, quoi, où, pourquoi et combien ?

□ Les bonnes sources de vitamine E : Légumes verts feuillus, crevettes et autres fruits de mer( margarine, noix, huiles végétales, pommes, abricots, pêches, germes de blé et farine de blé entier.
□ Sa fonction : Elle favorise la croissance et le développement, réduit les lésions tissulaires consécutives à la pratique d’exercices, aide à prévenir l’athérosclérose, agit comme agent anticoagulant, contribue à protéger les cellules sanguines de l’oxydation (en prévenant les dommages cellulaires).
□ Les personnes qui en ont besoin en plus grandes quantités : ce sont les personnes de 55 ans et plus, celles qui font régulièrement de l’exercice, les personnes qui souffrent d’hyperthyroïdie, et celles qui abusent de l’alcool ou d’autres drogues.
□ Les effets d’une carence : anémie, manque de concentration, faiblesse ou lésions musculaires, irritabilité, manque d’énergie et de vitalité, diminution de la libido.
□ Les effets d’un excès : augmentation possible de la concentration de cholestérol dans le sang, augmentation des risques de formation de caillots sanguins, défaillance sexuelle, changements dans les réponses immunitaires, augmentation du rythme cardiaque.
□ L’Apport Nutritionnel Recommandé : 10 milligrammes par jour pour les hommes de plus de 50 ans et 8 milligrammes par jour pour les femmes de plus de 50 ans.

Commentaires

Commentaires