L'appendicite chez les personnes âgées n'est pas toujours facile à diagnostiquer voici un signe qui ne trompe pas

L'appendicite chez les personnes âgées n'est pas toujours facile à diagnostiquer voici un signe qui ne trompe pas

L’appendicite chez les personnes âgées n’est pas toujours facile à diagnostiquer : voici un signe qui ne trompe pas

Chez les personnes âgées, l’appendicite peut être difficile à diagnostiquer, car celles-ci ne présentent pas toujours les
symptômes et les signes caractéristiques de cette maladie explique-t-on dans la revue Geriatrics. Ainsi, 2 patients âgés du centre médical de l’université Duke présentaient des symptômes indiquant des problèmes du système nerveux. Ces symptômes se manifestaient par des crises, des étourdissements, une désorientation manifeste et de la confusion.
Associés à un trouble du système nerveux, ces symptômes « masquaient » la véritable cause de leur maladie. Car, tous deux souffraient en réalité d’une grave inflammation de l’appendice, communément appelée appendicite. Or, l’appendicite est une maladie courante qui met la vie en danger. Elle requiert généralement une hospitalisation rapide et l’ablation chirurgicale de l’appendice infecté.

Ces deux patients souffraient pourtant d’une fièvre aiguë inexpliquée, l’un des symptômes classiques de l’appendicite, mais il fallut 7 jours pour que la maladie soit correctement
diagnostiquée chez l’un d’eux. Selon cette revue, l’appendicite aiguë est souvent difficile à diagnostiquer chez les personnes âgées pour les raisons suivantes :
• Les patients âgés peuvent également souffrir de maladies chroniques.
• Les patients âgés hésitent à consulter un médecin.
• Les signes et les symptômes qu’ils présentent sont souvent très différents de ceux qui caractérisent généralement l’appendicite chez une personne plus jeune. Selon les médecins de l’université Duke, les 2 signes à surveiller étroitement chez les personnes âgées sont une forte fièvre inexpliquée et des symptômes associés à un trouble du
système nerveux. En présence de ces 2 signes, un médecin devrait envisager le diagnostic de la crise d’appendicite.

Commentaires

Commentaires