Elderly Man Touching Chin

Elderly Man Touching Chin

Le « déficit staturo-pondéral » chez les personnes âgées

Les médecins parlent de « déficit staturo-pondéral » pour décrire les maladies associées à l’âge chez leurs patients plus âgés. Les symptômes du défient staturo-pondéral comprennent la fatigue, la faiblesse et la perte d’appétit, explique le Dr Richard E. Waltman. Ce médecin écrit dans Senior Patient que les personnes âgées présentent un déficit staturo-pondéral pour diverses raisons, telles que le stress et une mauvaise alimentation.

La dépression

Une retraite mal vécue, la peine, les problèmes financiers ou un déménagement peuvent causer une dépression, souvent masquée par des douleurs), la fatigue, la faiblesse, l’insomnie, la perte d’appétit, bref tous les symptômes du déficit staturopondéral.
Les médecins éprouvent des difficultés pour aider les patients les plus âgés qui souffrent de dépression, car ces personnes sont moins susceptibles de confier leurs problèmes que les personnes plus jeunes, explique le Dr Waltman. Fort heureusement, dès qu’une personne âgée décide de parler à son médecin, celui-ci réussit généralement à l’aider. De plus, une vie sociale active et des exercices réguliers vous donneront plus d’énergie et vous aideront à conserver une attitude plus positive face à la vie. Discutez avec votre médecin
de la possibilité d’entreprendre un programme d’exercices. Il vous conseillera en tenant compte de vos capacités physiques.

Le manque d’exercice

Le manque d’exercice peut contribuer à une détérioration de la fonction cardiaque, du tonus musculaire et de la mobilité. Paradoxalement, on recommande parfois aux personnes âgées qui se plaignent d’être fatiguées de ralentir leur rythme ou d’en
faire moins. C’est peut-être là le plus mauvais conseil que l’on puisse leur donner. « Plus elles se reposent, plus elles deviennent lentes et plus elles se sentent mal, » explique le Dr Waltman. En outre, s’inscrire à un cours d’exercices est une excellente façon de rencontrer du monde.

Les activités physiques que l’on préconise le plus souvent pour les personnes âgées sont la marche à pied, la natation et le vélo d’appartement. Consultez toujours votre médecin avant de vous lancer dans un programme d’exercice.

Un régime alimentaire inadéquat

Un régime alimentaire approprié est essentiel au maintien d’une bonne santé. Or, selon le Dr Waltman, de nombreuses personnes âgées s’alimentent mal, plus particulièrement lorsqu’elles vivent seules. Un rapport publié dans la revue Geriatrics révèle à cet égard,
que les personnes âgées négligent particulièrement 2 substances nutritives essentielles.

• Il s’agit d’abord des fibres. Il a été démontré que les fibres contribuaient à prévenir le cancer du côlon en débarrassant plus rapidement l’organisme de ses toxines et en purifiant les parois intestinales de leurs cellules anormales. Si votre alimentation est carencée en fibres, augmentez-en progressivement votre consommation, mais n’allez pas trop vite car cela pourrait vous causer des ballonnements et des crampes.

• Il s’agit ensuite du calcium, essentiel pour prévenir l’ostéoporose (une maladie qui rend les os fragiles). Les médecins recommandent aux personnes âgées de consommer entre 1.000 et 1.500 milligrammes de calcium, tous les jours.

Les problèmes dus aux médicaments

Si vous ne vous sentez pas bien et que vous prenez beaucoup de médicaments prescrits par des médecins différents, vos malaises sont peut-être dus aux médicaments que vous prenez, explique le Dr Waltman. « De nombreuses personnes âgées prennent chaque jour jusqu’à 12 médicaments différents… En plus de provoquer des effets secondaires assez graves pour justifier une hospitalisation, les médicaments peuvent causer des symptômes de fatigue, de faiblesse et de déficit staturo-pondéral,’ ajoute-t-il.

Les problèmes liés à l’alcool

Les problèmes associés à l’alcool ne sont pas un sujet dont on aime parler. Cependant, ces problèmes existent chez les personnes âgées. Or. une trop forte consommation d’alcool peut aggraver d’autres problèmes, et plus particulièrement les problèmes associés au foie, au cerveau, au pancréas et au système digestif. En outre, une trop forte consommation d’alcool peut épuiser les réserves de vitamines B12 de l’organisme, ce qui est grave.
Enfin, les personnes qui boivent beaucoup négligent généralement leur alimentation, ce qui peut entraîner une forme de sous-alimentation.

Si vous avez des problèmes d’alcool, le Dr Waltman vous conseille de moins boire. Demandez de l’aide à votre médecin, à une association de santé mentale ou aux Alcooliques Anonymes.
Dites toujours toute la vérité ! Si vous avez l’impression que quelque chose ne va pas, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin. N’attendez pas qu’il vous pose des questions sur vos symptômes ou sur les causes de votre stress. « J’ai constaté que lorsque les personnes âgées disent qu’elles ont l’impression, même vague, que quelque chose ne va pas, elles ont très souvent raison », souligne le Dr Waltman.

Commentaires

Commentaires