Le stress cause-t-il le cancer

Le stress cause-t-il le cancer

Le stress cause-t-il le cancer?

Le stress est habituellement causé par un emploi du temps trop chargé, les bouchons sur les routes ou toute situation qui semble échapper a notre contrôle
Mais le stress le plus dangereux pourrait survenir à l’heure du dîner !
Kn effet, des études récentes montrent que la consommation
de  certains aliments ou de mauvaises proportions de certains aliments ou encore d’aliments qui ne vous conviennent pas peuvent causer un stress dangereux pour l’organisme. Or, selon un rapport publié dans le Journal of the National Cancer Institute, ce stress caché causé par l’alimentation, ou « régime de stress », peut favoriser le développement du cancer des intestins.
Mais, qu’est-ce qu’un « régime de stress » ? Malheureusement, c’est le régime alimentaire de la plupart des gens. Ce régime comprend 4 points faibles que vous devez absolument surveiller.

□ Trop pauvre en calcium. Certains spécialistes recommandent jusqu’à 1.500 mg de calcium par jour, mais le consommateur moyen n’en consomme que 500 à 600 mg par jour. Pour augmenter l’apport en calcium, mangez plus d’aliments qui en contiennent, comme le lait, le fromage, le yaourt et la mélasse. Vous pouvez aussi prendre des suppléments de calcium.
□ Trop pauvre en vitamine D. La vitamine D aide l’organisme à absorber et à utiliser le calcium. Une carence en vitamine D peut entraîner une carence en calcium. D’autre part, des études montrent en effet qu’un apport adéquat en vitamine D réduit les risques de cancer du côlon.

On trouve de la vitamine D dans le jaune d’œuf, les abats et la farine d’os. On peut aussi obtenir de la vitamine D en s’exposant au soleil quelques minutes par jour. En effet, la lumière solaire produit naturellement de la vitamine D dans l’organisme.

□ Rapport phosphore/calrium trop élevé. Votre alimentation doit fournir des quantités égales de phosphore et de calcium. L’apport nutritionnel recommandé (ANR) en phosphore et en calcium est de 800 milligrammes. Un grand nombre d’américains consomment 1.500 milligrammes ou plus de phosphore par jour contre seulement 500 à 600 milligrammes de calcium. Bien que le phosphore soit bon pour la santé, en trop grande quantité, il peut empêcher l’organisme d’utiliser le calcium dont il a besoin. Les aliments qui contiennent du phosphore sont principalement la viande, le poulet, le poisson, les œufs, les grains, les noix, les haricots secs et les pois.
□ Trop riche en graisses. Les graisses représentent environ 40 % des calories totales des régimes alimentaires habituels de la plupart. Or, les graisses animales et certaines huiles végétales polyinsaturées (comme l’huile de maïs) contiennent des lipides qui favorisent le développement du cancer. Les scientifiques recommandent donc de réduire la consommation de viande rouge et d’huiles végétales polyinsaturées, puis d’augmenter la consommation de « bons » lipides comme les huiles de carthame, de tournesol, de soja et de canola.

Si votre alimentation comporte l’un de ces 4 « points faibles », vous pourriez causer un stress silencieux à votre organisme. Ce stress peut éventuellement mener au cancer du côlon. En éliminant ce « stress » de votre alimentation vous pourriez donc faire diminuer vos risques de cancer.

▲Toutefois, pour votre santé, n’oubliez pas que vous devez consulter votre médecin avant d’apporter des changements importants à votre alimentation.

Commentaires

Commentaires