Les anti-hypotenseurs peuvent causer des crises de goutte

Les anti-hypotenseurs peuvent causer des crises de goutte

Les anti-hypotenseurs peuvent causer des crises de goutte

Les diurétiques ont pour fonction d’expulser le sodium excédentaire de l’organisme, ce qui contribue à garder la tension artérielle sous contrôle. Mais ces médicaments ont aussi pour effet de purifier très efficacement les reins.
Or, de plus en plus de rapports font état de cas de femmes âgées qui souffrent de crises de goutte, qui semblent être déclenchées par des diurétiques. « Nous observons ce phénomène chez des personnes de plus de 70 ans et non dans la catégorie habituelle des victimes de la
goutte, qui ont généralement autour de 40 ans », explique le Dr Steven R. Weiner dans The Western Journal of Médiane. « Nous observons que les victimes sont plus couramment des femmes, ce qui correspond à un renversement total de situation », ajoute-t-il encore.
Ainsi, si vous prenez des diurétiques, vous pouvez faire ce genre de réaction. D’autre part, même si vous souffrez d’ostéo-arthrite, soupçonnez la goutte causée par les diurétiques dès que les articulations de vos mains deviennent très douloureuses et
présentent des signes évidents d’inflammation.
Enfin, si cela arrive, n’essayez pas de vous traiter vous-même ou de changer de médicaments sans en parler à votre médecin.

Commentaires

Commentaires