Les diurétiques peuvent perturber le rythme des battements de votre cœur

Les diurétiques peuvent perturber le rythme des battements de votre cœur

Les diurétiques peuvent perturber le rythme des battements de votre cœur

Un rapport publié dans American Family Physician indique que si vous prenez des diurétiques thiazidiques pour maîtriser votre problème d’hypertension légère ou modérée, vous privez peut-être votre cœur de deux minéraux indispensables.

En effet, selon ce rapport, l’usage prolongé de médicaments thiazidiques, qui débarrassent les tissus de leur excès d’eau, peut entraîner des pertes importantes de potassium et de
magnésium. Ainsi, des carences en ces deux substances peuvent causer des perturbations cardiaques et faire augmenter le nombre de ce qu’on appelle les « complexes ventriculaires précoces ».
Lorsque cela se produit, le muscle cardiaque palpite entre les battements (on appelle parfois cela de l’arythmie). Les palpitations augmentent avec l’effort. Enfin, l’irrégularité du rythme cardiaque rend les battements moins efficaces et surcharge le cœur déjà fatigué par l’hypertension artérielle.
De plus, des irrégularités successives du rythme cardiaque peuvent complètement perturber les battements du cœur et même les faire cesser. C’est ce qui se produit chez les victimes de chocs électriques, car le courant déséquilibre complètement les pulsations électriques normales du cœur.
Les médecins prescrivent souvent des suppléments de potassium à leurs patients qui prennent des médicaments thiazidiques. Cependant, ils oublient parfois de leur prescrire aussi des suppléments de magnésium. « En plus de suppléments de potassium, des suppléments de magnésium devraient être envisagés pour les patients qui prennent des diurétiques thiazidiques, » écrit-on dans le rapport présenté ci-dessus. Encore une fois, consultez votre médecin avant de commencer à prendre des médicaments ou de changer de médicaments.

Commentaires

Commentaires