Les fours à micro-ondes peuvent déclencher des intoxications alimentaires

Les fours à micro-ondes peuvent déclencher des intoxications alimentaires

Les fours à micro-ondes peuvent déclencher des intoxications alimentaires

Des chercheurs britanniques croient avoir découvert que les aliments préparés au four à micro-ondes présentent un danger caché. En effet, selon un rapport publié dans Science News, la quantité de sel ou de sucre comprise dans ces aliments peut modifier la façon dont ils absorbent l’énergie fournie par les micro-ondes.
Ainsi, les chercheurs ont découvert qu’une forte teneur en sucre ou en sel empêchait les aliments d’atteindre une température suffisamment élevée pour tuer la salmonelle et les autres bactéries dangereuses. En fait, le four à micro-ondes pourrait réchauffer ces bactéries à une température qui les aident à proliférer, au lieu de les détruire. Pour éviter les intoxications alimentaires, les chercheurs vous conseillent donc de laisser cuire ces aliments au four à micro-ondes plus longtemps, mais à une puissance moins élevée qu’il n’est recommandé sur l’emballage de l’aliment. Ils vous recommandent aussi de laisser reposer l’aliment pendant quelques minutes afin de vous assurer que les bactéries dangereuses ont bien été détruites.

Le four à micro-ondes est sans doute l’invention la plus commode du siècle. Cependant, des groupes de consommateurs commencent à remettre en question la sécurité des emballages pour four à micro-ondes, c’est-à-dire les plateaux, les pellicules de plastique et les sacs en plastique qui rendent les aliments dorés et croustillants comme par magie. D’ailleurs, selon la Nutrition Action Health Letter, les fours à micro-ondes ne rendent pas les aliments dorés et croustillants tous seuls.
En fait, la magie tient aux emballages qui contiennent des capteurs d’énergie micro-ondes. Or, ceux-ci agissent comme de petites poêles à frire, explique Les Borodinsky, chimiste pour la Food and Drug Administration.

Cet effet de « poêle à frire » provient en fait de films de polyéthylène térépthalate contrecollés sur un support en carton situé au fond de l’emballage. (On peut parfois voir de minuscules lignes en examinant les emballages à la lumière) La Food and Drug Administration (FDA) déclare qu’à une température de 150º C, l’utilisation du polyéthylène térépthalate est sûre, mais qu’à des températures plus élevées, il se décompose et libère des substances chimiques dans les aliments. Or,
dans un four à micro-ondes, le polyéthylène térépthalate peut atteindre une température supéneure à 260°C. C’est pourquoi la Health Letter déclare que les emballages munis de capteurs d’énergie micro-ondes contiennent souvent des substances chimiques, toutes reconnues ou soupçonnées être cancérigènes, qui peuvent contaminer les aliments. De plus, certaines parmi ces substances chimiques ne viennent pas du polyéthylène térépthalate mais de la bande adhésive qui scelle cette substance sur l’emballage.

Aujourd’hui, la, FDA effectue constamment des tests sur les emballages pour fours à micro-ondes. Elle a même demandé
aux fabricants de ne pas utiliser certaines substances chimiques dans leurs emballages. Lorsqu’il s’agit de cuisson au four à micro-ondes, cependant, il est toujours utile de prendre certaines précautions. Voici des conseils tirés de Health Letter qui vous permettront de veiller plus efficacement à votre sécurité et à celle de votre famille.
□ Évitez les pizzas, les frites, les gaufres, le mais, le poisson pané et tous les autres aliments conditionnés dans des emballages munis de capteurs d’énergie micro-ondes.
□ Certains aliments sont emballés de manière à pouvoir être réchauffés ou cuits dans un four ordinaire ou dans un four à micro-ondes, de sorte qu’ils ont deux modes d’emploi. Ces types d’emballages ne contiennent pas de capteurs d’énergie micro-ondes, mais ils libèrent quand même des substances chimiques dans les aliments, même lorsque vous utilisez un four ordinaire. Pour éviter
ce risque de contamination, transférez toujours les aliments emballés dans des récipients en verre, ce sont les plus sûrs.
□ Ne couvrez pas un récipient en verre d’une pellicule de plastique. En effet, les substances qui rendent les pellicules de plastique très adhésives peuvent contaminer vos aliments si elles sont surchauffées. Utilisez donc des couvercles en verre. Enfin, si vous devez utiliser une pellicule de plastique, assurez-vous au moins qu’elle ne touche pas les aliments.
□ N’utilisez pas de récipients non étudiés pour réchauffer des aliments au four à micro-ondes. Ils risquent de fondre et de libérer des substances chimiques dans vos aliments.

Commentaires

Commentaires