Les médicaments pour traiter l'arthrite causent de graves dommages aux reins

Les médicaments pour traiter l'arthrite causent de graves dommages aux reins

Les médicaments pour traiter l’arthrite causent de graves dommages aux reins

Le Dr Jerry H. Gurwitz a signalé dans The Journal of the American Médical Association que des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), couramment prescrits pour traiter l’arthrite pourraient causer des défaillances rénales réversibles chez certaines personnes âgées.
De fait, les anti-inflammatoires non stéroïdiens combattent les douleurs et l’inflammation associées à l’arthrite. Cependant, lorsqu’elles prennent des doses élevées de ces médicaments, les personnes de plus de 70 ans, semblent accentuer leur risque de développer une maladie appelée azotémie. Concrètement, en cas d’azotémie, les reins flanchent et des taux malsains de produits d’excrétion azotée, comme l’urée, se développent dans le sang. Heureusement, dans la plupart des cas, il suffit d’interrompre le traitement aux AINS et le patient se rétablit au bout de 2 semaines. N’oubliez pas cependant que vous ne devez ja-
mais interrompre un traitement médicamenteux sans d’abord consulter votre médecin.

Commentaires

Commentaires