Les symptômes de l'hypothyroïdie ressemblent à ceux de la ménopause

Les symptômes de l'hypothyroïdie ressemblent à ceux de la ménopause

Les symptômes de l’hypothyroïdie ressemblent à ceux de la ménopause

Vous vous sentez anormalement fatiguée ? Vous avez la peau sèche et les cheveux clairsemés ? Vous en avez assez des poches sous les yeux ?
Bien sûr que j’en ai assez de tous ces malaises, penserezvous, mais mon médecin m’a prévenu qu’il fallait que je m’attende à subir ces petits ennuis pendant la ménopause. Eh bien, la ménopause n’est peut-être pas la cause de vos problèmes. En réalité, vous pourriez souffrir d’hypothyroïdie. En fait, comme le souligne un rapport publié récemment dans Médical Tribune, Y hypothyroïdie est souvent mal diagnostiquée ou sous-estimée, particulièrement chez les femmes ménopausées, car ses symptômes ressemblent à ceux d’autres affections courantes.
En effet, les femmes ménopausées confondent souvent les symptômes de l’hypothyroïdie avec ceux de la ménopause, notamment la fatigue, la perte de mémoire, la peau sèche, les cheveux clairsemés, les poches sous les yeux et la dépression.

Or, même si votre médecin soupçonne que vous souffrez d’hypothyroïdie et vous fait subir un examen, les résultats réels des tests de thyroxine sont souvent « masqués » par l’œstrogénothérapie. Car, apparemment, ce traitement peut faire paraître comme étant normal un test de thyroxine anormal.
Les chercheurs suggèrent donc aux médecins de mesurer de préférence le taux de thyrotropine (TSH), une hormone qui stimule la sécrétion des hormones thyroïdiennes. En effet, ce taux indique avec précision si le fonctionnement de la glande thyroïde est effectivement normal et s’il n’est pas masqué par l’ œstrogénothérapie.

 

Commentaires

Commentaires