L'exercice fart augmenter les risques de mort subite par arythmie

L'exercice fart augmenter les risques de mort subite par arythmie

L’exercice fart augmenter les risques de mort subite par arythmie

Si vous faites de l’exercice, vous avez plus de chances de mourir subitement d’arythmie cardiaque. Cependant, ce n’est pas l’activité physique qui cause ce problème, mais l’air que vous respirez pendant l’exercice, n`est possible notamment que vous respiriez toutes sortes
de polluants, y compris du monoxyde de carbone et de l’ozone. Or, ces gaz peuvent entraîner les battements cardiaques irréguliers, selon un rapport paru dans les Annals of Internai Médecine. Cette irrégularité des battements cardiaques est dangereuse, car elle augmente les risques d’arrêts cardiaques souvent fatals. Toutefois, sachez qu’aujourd’hui, aux États-Unis, l’arythmie cardiaque tue environ 350.000 personnes par an. Par ailleurs, un article paru dans The Physician and Sportsmedecine, nous précise que les principales sources de monoxyde de carbone dans l’environnement sont les gaz d’échappement des voitures et la fumée de cigarette. Or, la fumée de cigarette est dangereuse même si vous ne fumez pas.

Car apparemment, la fumée secondaire contiendrait plus de monoxyde de carbone que la fumée inhalée directement. De même, vous absorbez plus de polluants lorsque vous prenez de grandes bouffées d’air pendant un exercice vigoureux. Lorsque le monoxyde de carbone et l’ozone arrivent dans le sang, ils réduisent la capacité de l’organisme à transporter l’oxygène. Le cœur doit donc travailler plus fort et battre plus rapidement pour surmonter cette défaillance. De plus, ce processus est encore amplifié pendant l’exercice, alors que le cœur fournit déjà un effort plus important.
La meilleure solution ne consiste pas, pour autant, à cesser de faire de l’exercice. Car en réalité, quand vous faites de l’exercice, vous inhalez aussi de grandes quantités d’air « propre » qui débarrassent la circulation sanguine du monoxyde de carbone qu’elle contient.

Toutefois, pour éviter les dangers des polluants atmosphériques, prenez les précautions suivantes :

• Ne faites pas d’exercice pendant les heures de pointe.
• Ne faites pas d’exercice en plein soleil. (La concentration d’ozone atmosphérique augmente les jours ensoleillés).
• Faites de l’exercice dans des espaces ouverts où le vent peut disperser les polluants.
• Évitez de vous reposer sous les arbres trop longtemps. Les polluants peuvent, en effet, demeurer emprisonnés sous les arbres et rendre l’air plus pollué à l’ombre.
• Faites de l’exercice dans votre maison ou à la campagne, là où le taux de pollution est moins élevé.

Commentaires

Commentaires