L`exercice réduit les risques de formation caillots de sang

L`exercice réduit les risques de formation caillots de sang

L`exercice réduit les risques de formation caillots de sang

Selon un rapport publié récemment dans The Physician and Sportsmedecine, la pratique d’exercices réguliers augmente la
capacité de l’organisme à dissoudre les caillots de sang : faites donc une promenade tous les jours. D’autre part, une étude de l’université de Washington à Seattle a montré que la pratique régulière d’exercices augmente l’activité de la l’ATP (activateur tissulaire du plasminogène) dans l’organisme. En fait l’ATP est une substance
protéinique présente dans l’organisme. Cette substance réduit
les risques de formation de caillots sanguins et les dissout lorsqu’ils se forment.
Dans le cadre de cette étude, le Dr John Stratton de l’université de Washington a observé 16 hommes sains âgés de 25 à 74 ans ? sur une période de 6 mois. Pendant cette période, le Dr Stratton leur a fait suivre un programme de marche, de jogging ou de cyclisme pour contrôler les effets de l’exercice régulier.
À la fin des six mois, les chercheurs ont mesuré leur taux d’ATP sanguin et ont découvert que celui-ci avait augmenté de manière significative, plus particulièrement chez les hommes plus âgés. En fait, chez certains d’entre eux, ce taux avait aug- menté de 39 %. Or, un taux élevé d’ATP sanguin réduit les risques de formation de caillots sanguins.

L’étude du Dr Stratton a aussi montré que la pratique d’exercices réguliers réduisait de 14 % le taux de fibrine, une protéine qui cause la formation des caillots.
Comme la fibrine favorise la formation des caillots, les chercheurs soulignent qu’elle constitue « un facteur de risque évident (de caillots sanguins) au même titre que le cholestérol. » De plus, les scientifiques ont constaté que des décès survenus à la suite de maladies cardiaques étaient associés à un taux élevé de fibrine. Or, comme la pratique d’exercices réguliers fait diminuer le taux de fibrine dans le sang, les personnes qui font régulièrement de l’exercice ont moins de risques de voir se développer des caillots.

De plus, les effets combinés de l’augmentation du taux d’ATP et de la diminution de celui de la fibrine protègent les gens des caillots sanguins, des maladies cardiaques et des accidents cérébro-vasculaires. On peut donc conclure qu’en mettant au point un programme d’exercices en collaboration avec son médecin, on a de bonnes chances de prévenir la formation des caillots sanguins et d’éviter les maladies cardiaques ou les accidents cérébro-vasculaires qui leur sont associés.
Les chercheurs ont aussi découvert que la pratique régulière d’exercices peut contribuer à stabiliser les taux d’ATP et de fibrine dans le sang? et à réduire les risques d’une deuxième crise cardiaque.

Consultez donc votre médecin pour mettre au point un programme d’exercices adapté à vos besoins.

Commentaires

Commentaires