L'otite des piscines peut gâcher les plaisirs de l'été

L'otite des piscines peut gâcher les plaisirs de l'été

L' »otite des piscines » peut gâcher les plaisirs de l’été

Imaginez que vous soyez sur une plage. H fait un temps splendide et vous vous êtes baigné toute la journée. Puis, un de vos petits-enfants se plaint de douleurs et de démangeaisons dans les oreilles. Et, dès que l’enfant se touche les oreilles ou qu’il bouge la mâchoire d’un côté ou de l’autre, les douleurs s’intensifient, n`est probable qu’il souffre d’une infection bactérienne appelée otite externe ou « otite des piscines », et qu’il doive éviter de se baigner jusqu’à ce que l’infection ait disparu. En fait, n’importe qui peut souffrir d’une « otite des piscines », mais cette affection frappe surtout les personnes dont les oreilles se remplissent d’eau pendant des activités aquatiques.
En effet, lorsque l’eau reste dans les oreilles, elle dégrade la couche protectrice du canal auditif et crée des conditions idéales pour la prolifération des bactéries.

Mais, la plupart des gens développent aussi des otites externes pour d’autres raisons. Pour certains c’est la forme de leurs oreilles qui est en cause. Elles laissent les impuretés et l’eau s’accumuler dans le canal auditif externe, favorisant ainsi la croissance des bactéries. Pour les personnes souffrant de maladies particulières de la peau, elles semblent plus sujettes à 1′ »otite des piscines ».
On signale d’ailleurs dans U.S. Pharmacist qu’il est généralement possible de guérir r « otite des piscines » à des stades peu avancés, à l’aide de gouttes pour les oreilles, en vente libre, contenant de l’alcool et de l’acide acétique. Cependant, si une infection plus grave se développe, il faut néanmoins consulter un médecin qui prescrira des traitements antibiotiques adaptés. Par ailleurs, on constate que lorsqu’on garde le conduit auditif externe aussi sec que possible, on a de bonnes chances d’éviter Potite des piscines », même en se baignant souvent.

Toutefois, n’utilisez jamais de coton-tiges pour vous nettoyer ou vous assécher les oreilles, car vous risquez d’enfoncer les bactéries plus profondément, ou d’endommager la paroi du canal auditif externe, ce qui favorisera leur prolifération. Pour faire sortir l’eau de vos oreilles après des activités aquatiques, bougez la tête vigoureusement ou penchez-la d’un côté et faites quelques sauts sur place. Vous pouvez aussi les assécher à l’aide d’un séchoir à cheveux réglé à une très faible température. Enfin, vous pouvez toujours recourir au truc des nageurs de compétition : après chaque baignade, mettez-vous entre trois et six gouttes d’une solution à base d’alcool et d’acide acétique dans chaque oreille. Vous pouvez vous procurer de telles gouttes, sans ordonnance, dans une pharmacie.

Commentaires

Commentaires