Mais, on a aussi de gros besoins en manganèse

Mais, on a aussi de gros besoins en manganèse

Mais, on a aussi de gros besoins en manganèse…

La plupart des gens ont besoin d’un autre oligo-élément : le manganèse. Celui-ci joue un rôle important dans la lutte contre l’ostéoporose (perte de masse osseuse chez les personnes âgées, surtout les femmes de plus de 50 ans). Il agit aussi comme régulateur de l’insuline, en signalant à l’organisme à quel moment le produire et le libérer dans la circulation sanguine, n contribue en outre, à cicatriser les lésions causées aux tissus par l’ozone et d’autres polluants atmosphériques.

L’organisme assimile mal le manganèse

Des études dont il est fait état dans Science News, indiquent que l’organisme absorbe difficilement le manganèse, même si l’on consomme suffisamment d’aliments riches en cet oligo-aliment. De plus, même l’apport nutritionnel recommandé (ANR) de 2 à 5 milligrammes serait encore trop faible. C’est ce qu’a montré un projet de recherche mené à l’université du Texas. D’après ce projet, il faudrait consommer au moins 3,8 milligrammes de manganèse par jour pour éviter une carence. Malheureusement, les autres minéraux contenus dans les aliments riches en manganèse, comme les épinards, le son de blé et le thé, en empêchent l’absorption dans le système
digestif. Toutefois, bien qu’il soit présent en plus faible quantité, le manganèse contenu dans la viande, le lait et les œufs est absorbé plus facilement, ce qui augmente l’importance de ces sources « bio-disponibles » de manganèse dans une alimentation saine.

Il est donc préférable de prendre quotidiennement des suppléments de manganèse, sous forme de comprimés. Dans ce cas, faites attention au moment où vous les prenez et veillez aux minéraux qui les accompagnent. Des études ont en effet montré que les suppléments minéraux contenant du fer. du calcium et du magnésium réduisaient l’absorption du manganèse. Si vous prenez des suppléments de manganèse, attendez plusieurs heures avant de prendre d’autres suppléments minéraux.

Les carences en manganèse entraînent des problèmes osseux

Le Dr Paul Saltman, biologiste, a fait pour la première fois l’association entre les problèmes des os et le manganèse, en
étudiant les fréquentes fractures dont souffrait le champion de basket-ball, Bill Walton. D’après ses radiographies, Walton était victime d’une forme d’ostéoporose résultant d’une perte osseuse continuelle et de fractures à répétition. En fait, ses analyses sanguines montrèrent que l’athlète souffrait aussi d’une carence en manganèse
et que ses taux de zinc et de cuivre étaient inférieurs de moitié à la normale. Le Dr Saltman remplaça alors son régime macrobiotique et lui prescrivit des suppléments minéraux. En 6 semaines, Walton était en pleine forme et recommençait à jouer au basket-ball.
Le manganèse joue en effet, un rôle important dans la dégradation et le remplacement des tissus osseux. Aussi, une carence en manganèse peut-elle affaiblir les cellules productrices des tissus osseux, rendant les os de plus en plus poreux et déclenchant les symptômes de l’ostéoporose. Une autre étude, menée en Belgique cette fois, a révélé que les femmes qui souffrent d’ostéoporose ont un taux de manga-
nèse 4 fois moins élevé que les femmes du même âge ne souffrant pas de cette maladie.

La morale de l’histoire est évidente : enrichissez votre alimentation en manganèse, en prenant soin de ne pas prendre d’agents bloquants comme le magnésium, le fer et le calcium, le phytate et les fibres de son, l’acide oxalique contenu dans les aliments comme les épinards et les tannins dans le thé.

Commentaires

Commentaires