S'ils sont combinés, l'alcool et les analgésiques peuvent endommager le foie

S'ils sont combinés, l'alcool et les analgésiques peuvent endommager le foie

S’ils sont combinés, l’alcool et les analgésiques peuvent endommager le foie

Si vous prenez 4 ou 5 verres d’alcool par jour, ne prenez pas de Tylenol pour soulager vos maux de tête. En effet, un rapport publié dans le Southern Médical Journal indique que si vous consommez beaucoup d’alcool, le paracétamol pourrait avoir un effet dévastateur sur votre foie. En fait, le paracétamol est une substance présente dans de nombreux analgésiques en vente libre, comme le TylenolR, Doliprane , et plus de 80 autres analgésiques utilisés pour soulager le rhume et les infections des sinus. De nos jours, les médecins mettent constamment leurs patients en garde contre les dangers du paracétamol. Sachez en effet qu’une surdose de cette substance peut provoquer des dommages hépatiques mortels.  En outre, les chercheurs soutiennent que le paracétamol même pris en quantités légèrement plus élevées que la dose recommandée peut être mortel pour des personnes souffrant d’alcoolisme chronique. Ce danger provient de l’effet combiné de l’alcool et du paracétamol toxique pour le foie. En général, il est possible de traiter le problème, mais il peut parfois se révéler mortel.

C’est pourquoi les personnes qui boivent régulièrement de l’alcool, modérément ou en grandes quantités, devraient demander à leur médecin de leur recommander l’analgésique le plus sûr et le plus efficace pour eux.

Commentaires

Commentaires