Un rapport entre des médicaments contre le psoriasis et des décès dans les salons de bronzage

Un rapport entre des médicaments contre le psoriasis et des décès dans les salons de bronzage

Un rapport entre des médicaments contre le psoriasis et des décès dans les salons de bronzage

Une femme qui prenait des médicaments pour traiter une maladie cutanée est morte après avoir été brûlée dans un salon rie bronzage, indique un rapport d’Assoeiated Press.
En fait, le médicament en question, le psoralène, rend la peau sensible à la lumière, et plus particulièrement aux rayons ultra-violets concentrés qu’on utilise dans les salons de bronzage.

Comme nous l’avons souligné, cette femme de l’Indiana est décédée des complications de brûlures subies dans un salon de bronzage. Or, selon le rapport relatif à cet accident, elle prenait ce médicament pour traiter un psoriasis.
Aujourd’hui par contre, l’administration concomitante de psoralène et d’une exposition contrôlée aux rayons ultra-violets est le traitement de choix contre le psoriasis. D aide aussi à combattre une forme de cancer de la peau connue sous le nom de lymphome des cellules T de la peau. En fait, le psoralène est dérivé d’un composé chimique naturellement présent dans les figues, le céleri, les limettes et le persil. Toujours selon ce rapport, les personnes qui prennent du psoralène doivent être particulièrement prudentes lorsqu’elles s’exposent au soleil. En effet, même une exposition inoffensive peut être dangereuse pour les personnes qui prennent ce médicament.

Commentaires

Commentaires