Votre animal vous rend-il malade

Votre animal vous rend-il malade

Votre animal vous rend-il malade?

Les animaux de compagnie font partie de notre vie quotidienne. Un chien qui remue la queue ou un chat qui ronronne affectueusement représente l’amour inconditionnel pour des millions d’heureux propriétaires d’animaux, partout dans le monde.
En outre, on dit que les animaux de compagnie contribuent à prolonger la vie des personnes atteintes de maladies cardiaques, aident les malades mentaux à devenir plus autonomes et les enfants à se socialiser. Mais, selon un rapport paru dans FDA Consumer, certains animaux de compagnie offrent bien plus que de l’amour.
« Zoonose » est un terme moderne qui désigne un problème vieux comme le monde. Ce sont les maladies qui peuvent se transmettre des animaux aux humains. Les anciens Grecs avaient déjà fait le lien entre la rage et les chiens. Sans compter les rats qui ont transmis la peste bubonique dans toute l’Europe.

De nos jours, grâce aux nouvelles technologies, la plupart des maladies transmises par les animaux ont été étudiées et sont bien maîtrisées. Une fois connues, on peut prévenir ou traiter la plupart des « zoonoses ». Toutefois, la meilleure façon de les éviter consiste simple- ment à être conscient des dangers qu’elles représentent.

□ Toxicare canis, aussi connu sous le nom d’ascaride, est un parasite des chiennes qui allaitent et de leurs chiots. Selon certaines estimations, tous les chiots en seraient porteurs. En fait, l’ascaride* canin est tellement répandu que les seuls chiots qui en sont exempts sont ceux qui appartiennent à des portées dont de nombreuses générations ont été élevées en milieu isolé.

Comme les enfants et les chiots vont naturellement de paire, les enfants sont tout naturellement les plus exposés à une infection par ces ascarides. Plus souvent, ce type de maladie se transmet lorsqu’un être humain entre en contact avec un sol contaminé par les excréments du chien infecté. Les symptômes de l’infection humaine sont la fièvre, les maux de tête, la toux et la perte de l’appétit.
Votre vétérinaire peut vous expliquer les mesures à prendre avec votre chien ou votre chiot pour empêcher que les ascarides ne deviennent un problème.
□ Taxpplasmose. La toxoplasmose est une maladie généra-
lement associée aux chats, mais qui peut aussi atteindre d’autre animaux. Le « toxoplasma gondii unicellulaire » est un parasite présent dans les excréments du chat ou dans les sols contaminés par ces excréments. En fait, les chats s’infectent en s’occupant à ce qu’ils savent faire le mieux, c’est-à-dire chasser les petits rongeurs et les manger.

L’infection humaine résulte souvent d’une série d’événements qui se termine à table. Lorsque les chats infectés déposent leurs excréments dans des champs où paissent des vaches et des moutons, le bétail est lui aussi infecté. Le parasite se transmet alors lorsque l’on mange la
viande crue ou très saignante issue de ce bétail. Sachez cependant que vous pouvez aussi vous infecter en nettoyant tout simplement la litière de votre chat.
Les symptômes de la toxoplasmose chez l’être humain sont la fièvre, les maux de tête, le gonflement des ganglions, la toux, les maux de gorge, la congestion nasale, la perte d’appétit et l’irritation de la peau. Pourtant, le système immunitaire humain est habituellement assez
fort pour combattre l’infection, mais certaines personnes doivent particulièrement éviter la contamination.

Ainsi, toute personne souffrant de déficience du système immunitaire ou qui reçoit un traitement immunosuppressant ; doit être particulièrement vigilante pour éviter que la maladie ne s’aggrave. Les femmes enceintes, particulièrement pendant le premier trimestre de la grossesse, ne devraient jamais nettoyer la litière d’un chat ou man-
ger de la viande crue ou très saignante, car la toxoplasmose peut causer des fausses couches, des naissances prématurées et même provoquer la cécité chez le fœtus.
□ Teigne. La teigne n’est pas vraiment un parasite, mais une maladie cutanée causée par un champignon. Différents animaux, dont le chien, la vache et le cheval, peuvent la transmettre à l’homme. Mais le coupable le plus répandu est probablement votre chat à poil long. En effet, la teigne infecte le poil du chat et se transmet lorsqu’on le caresse.

Chez l’homme, ce champignon se manifeste habituellement sous forme de lésions squameuses enflammées, située sur les parties exposées ou sur le cuir chevelu. Pour émettre son diagnostic, votre médecin peut se servir d’une lampe à rayons ultra-violets. Si le champignon considéré est vraiment la teigne, les cheveux infectés prennent alors une couleur verte sous cette lumière. Sachez enfin que la plupart des médecins prescrivent du savon à base d’iode pour traiter la teigne chez l’homme.
□ Psittacose. Aussi connue sous le nom de maladie des perroquets, la psittacose est une maladie bactérienne qui touche certaines familles d’oiseaux. Les pigeons, les canards, les dindes, les poulets et les perroquets sont les porteurs les plus connus de cette maladie qui touche 130 espèces d’oiseaux domestiques et sauvages.

La maladie se transmet habituellement à l’humain par le contact avec les excréments ou la poussière des plumes de perroquets et de perruches. Les personnes qui souffrent de cette maladie des perroquets ont souvent des problèmes respiratoires (toux et douleur dans la poitrine). Elles souffrent aussi de fièvre, de frissons, de vomissements et de douleurs musculaires. Un oiseau infecté peut avoir de mauvaises habitudes alimentaires et des plumes tombantes, mais la maladie est souvent asymptomatique. La meilleure précaution à prendre consiste à porter un masque chirurgical ou un masque anti-poussière et des gants de caoutchouc lorsque vous nettoyez la cage de votre oiseau.

Si vous avez des raisons de croire que vous pourriez être infecté, une analyse sanguine déterminera si vous souffrez ou non de psittacose. Heureusement, les traitements antibiotiques sont efficaces tant pour l’être humain que pour les oiseaux.
□ Maladie de Lyme. Cette maladie, dont le nom vient de la ville d’Old Lyme au Connecticut, a été découverte dans les années 70. Cependant, elle n’est pas limitée aux frontières du nord-est des États-Unis. En fait, la maladie de Lyme est transmise par les tiques du cerf de Virginie. Ces minuscules tiques, pas plus grosses qu’une tête d’épingle, s’attachent au cerf, aux mulots et à d’autres animaux
sauvages porteurs de la bactérie Boneiia buigdorfeii. Après avoir été infecté par le sang de son hôte, la tique parasite d’autres animaux ou l’homme. Les tiques de cerf peuvent s’attacher directement sur
vous ou peuvent être transportées par votre chien. Après une journée en forêt, vérifiez donc toujours que votre chien n’a pas de tiques. En effet, comme les tiques du cerf sont minuscules, on peut les enlever en passant un rouleau enlève-peluche dans le poil de l’animal (si elles ne se sont pas déjà accrochées).

Les analyses sanguines aident à diagnostiquer la maladie de Lyme. Les symptômes de cette maladie sont vagues et nombreux, mais le premier signe est habituellement une irritation cutanée.
De plus, certaines personnes ressentent des douleurs dans les articulations ou souffrent de fatigue chronique, d`étourdissements, d’essoufflement et d’irritation cutanée. Il faut alors prendre des antibiotiques dès les premiers stades de la maladie pour prévenir les complications comme l’arthrite et les troubles cardiaques ou nerveux associés à cette maladie.
□ Fièvre pourprée des Montagnes Rocheuses. C’est la tique du chien qui transmet cette maladie. Les tiques infectées, porteuses de la fièvre, sont présentes dans les bois ou sur votre chien.

Comme la tique du chien responsable de l’infection est considérablement plus grosse que la tique du cerf, elle est beaucoup plus facile à détecter. Mais, rassurez-vous, vous pouvez vous protéger contre cette tique en portant des pantalons, des chemises à manches longues et un chapeau lorsque vous marchez en
forêt. Après chaque promenade, vérifiez la présence de ces autstoppeurs indésirables, sur vous et sur votre chien.
Les symptômes de la fièvre pourprée des Montagnes Rocheuses sont semblables à ceux d’autres maladies : maux de tête, fièvre et irritations cutanées. Toutefois, un diagnostic précoce et un traitement aux antibiotiques s’imposent pour prévenir les complications.
□ Rage. La rage est une maladie virale transmise par un animal infecté.

Si vous êtes mordu par un animal (domestique ou sauvage) qui pourrait être atteint de la rage, nettoyez immédiatement la blessure à l’eau courante et au savon ou détergent. Frottez ensuite la blessure à l’aide d’une solution d’alcool ou d’iode. Puis, et c’est là le plus important, consultez immédiatement un médecin. Une séries d’in-
jections contre la rage pourrait vous sauver la vie.

□ Maladie des griffures de chat.
Cette maladie est une infection transmise par une morsure ou un coup de griffe. On n’a pas encore élucidé le mécanisme d’infection de
cette maladie. La lésion se cicatrise lentement et, quelques mois plus tard, les ganglions peuvent enfler, devenir sensibles et douloureux.
Cette maladie cause de l’inconfort, mais elle n’est pas dangereuse. Si vos ganglions demeurent enflés et que la griffure n’est pas cicatrisée après 3 semaines, consultez un médecin qui déterminera si un traitement médicamenteux est indiqué.

Malheureusement pour les propriétaires d’animaux de compagnie, les infections courantes se transmettent de l’homme aux animaux et de nouveau à l’homme. Le Dr Isadore Rosenfeld, professeur de médecine clinique au département de cardiologie du centre médical Cornell de l’hôpital de New York, cite l’exemple d’une famille dont
les enfants avaient constamment des maux de gorge. Lorsqu’on a analysé des prélèvements effectués dans leur gorge, on a constaté que ces enfants souffraient d’une infection due aux streptocoques et on leur a immédiatement prescrit des médicaments. Les enfants ont guéri, puis quelques semaines plus tard, ils étaient tous à nou-
veau malades. Finalement, quelqu’un a eu l’idée de faire examiner la gorge de leur chien pour se rendre compte qu’il était porteur de la bactérie responsable de leur maladie!

Sachez également que la salmonelle, une bactérie qui cause des inflammations légères à graves de l’estomac et de l’intestin, de la diarrhée et des vomissements, peut être transmise des animaux à l’homme. C’est un problème grave pour les très jeunes enfants, les
personnes âgées ou toute personne dont le système immunitaire est affaibli. Sachez également que les chiens et les oiseaux peuvent
être porteurs de salmonelle, et même les tortues présentent un risque supplémentaire. D’ailleurs, en 1975. la FDA a déclaré que les tortues « jouets » représentaient de tels risques pour la santé qu’elle a interdit la vente de spécimens dont la carapace n’avait pas une longueur d’au moins 10 centimètres. De plus, les tortues ne sont pas
des animaux de compagnie intéressants, et méfiez-vous des tortues sauvages, elles sont aussi exposées à la salmonelle que les tortues vendues dans les animaleries.

Commentaires

Commentaires